Chasses au grand gibier et petit gibier

Chasse gros gibier battue

En fin de saison pour réussir la chasse au gros gibier en battue, il vaut mieux être nombreux. En effet, les sangliers qui ont été poursuivis tous les week end sont sur le quivive.il vaut mieux prendre large pour chasser le gros gibier en battue, avec le risque que les postés soient éloignés les uns des autres.

Quand il y a de la neige et qu’il fait froid, la chasse au gros gibier en battue est encore plus compliquée car les bruits portent plus et les chiens sentent moins bien

chasse-battue-sangliers

Quand il y a de la neige et qu’il fait froid, la chasse au gros gibier en battue est encore plus compliquée car les bruits portent plus et les chiens sentent moins bien

Chasse grand gibier

Des chasseurs Alsaciens

Séjour chasse au sanglier en Bourgogne

Mort de l’assassin de nos chiens

Jeannot et David m’avaient dit « il y a un gros sanglier qui se traine autour des étangs ».
Quand Jeannot m’a dit « je crois avoir rembuché le gros dans les balais » (10 hectares de genets et de ronces de 3 à 4 mètres de hauteur), j’ai dit « on y va ».
Le carré cerné, Thibaut et moi on lâche les chiens et on essaie de rentrer comme on peut.
Cinq minutes et ils sont aux abois.
Les fourrés tremblent, c’est sûrement le gros sanglier.

killer-1

Les chiens se font castagner, mais pas moyen de rentrer.
Opi la grosse chienne noire, qui n’a peur de rien, couine, elle sort.
Son poitrail est transpercé, 2 minutes et elle est morte. Arrive Extra, qui est mal en point du sang partout. Je sors, emporte Extra dans mes bras à la voiture, trouve Jeannot et lui demande d’aller chez le vétérinaire à Prémery. Entre temps un posté a récupéré Clic Clac qui est bien amoché.

killer-5

On entend 3 coups de carabine. Thibaut a réussi à sortir le gros. Raté.
Thibaut repart seul avec sa chienne et réussit à sortir 4 autres sangliers. Un seul est tué.
Un posté nous dit qu’il entend un ferme au loin.
Avec Thibaut, David, Michel, on court.
Le gros est au ferme dans les saules de la queue du grand étang de Vaux.
On arrive en faisant trop de bruit. Il est tiré à la dérobade. Raté.

killer-3

Michel et moi on le suit. A un moment, il veut sortir des saules. Michel lui envoie deux coups. Raté.
Je l’attends dans une trouée des saules, je tire. Il s’arrête 30 secondes et repart.
Je cours. Je l’aperçois avec les chiens au cul. Je tire. Il est mort.
120 kg, des défenses de 7 centimètres. Il avait été blessé à la patte par un des postés.

 

 

Grands ongulés

Sanglier foret ouverte

Jeune chasseur de France

Jeune Chasseur

Groupes de chasseurs

Chasse en Bourgogne