Week end chasse sanglier et chevreuil

Compte tenu de l’augmentation du nombre de sangliers nous sommes contraints à utiliser tous les modes de chasse pour en réduire les populations.

Nous avons installé une dizaine de miradors à proximités de souilles pour tirer les sangliers à l’affût. Personnellement, je préfère marcher et j’essaie d’approcher les sangliers et les chevreuils.

Nous entretenons les souilles avec du crud et appliquons du goudron de Norvège sur les arbres favoris des sangliers( voir photo avec 2 chasseurs très consciencieux  qui appliquent du goudron)

Le dernier week end de juillet nous étions 4. Résultat 2 brocards dont un tir sanitaire  et un sanglier. 8 balles tirées

Des week-end de chasse pas cher !

Vous aimez chasser seul ou avec un petit groupe d’amis, vous souhaitez organiser un week-end de chasse, vous voulez voir du gibier, vivre de belles émotions et… bien manger ! L’équipe de la Chasse des Étangs vous propose tout cela dans un cadre agréable et une belle convivialité.

Situé à 200 km de Paris et de Lyon, au centre de la France, la spécialité de « La Chasse des Étangs » est le grand gibier (sangliers, chevreuils et cervidés). Le territoire de 2000 hectares de forêts ouvertes et étangs est classé depuis deux ans en zone noire pour les sangliers. Les prélèvements sangliers sont passés en 4 ans de 35, à 50, puis 80 et pour la saison 2018/2019 à 121. Avec la canicule de juin 2019, les sangliers se sont réfugiés autour des étangs. La saison 2019/2020 devrait être bonne.

Nous chassons en battues indifféremment sangliers et chevreuils (une soixantaine par an) et cervidés avec des petits chiens qui reviennent bien. Pas de taxe d’abattage. Possibilité de réaliser des doublés, triplés au même poste (un quadruplé réalisé par chasseur avec une carabine à verrou en 2018/2019).

9 week end de chasse sont prévus pour la saison 2019/2020 avec possibilité de prolongations en mars.

25 chasseurs au maximum par week end. Le rythme est soutenu : cinq à six battues dans la journée suivant le lever et coucher du soleil.

Le vendredi soir possibilité d’aller à l’affût aux sangliers et chevreuils à condition d’arriver deux heures avant le coucher du soleil.

Très belles salles pour les repas, cuisine familiale de produits locaux, 19 chambres bien équipées sur place, (hors période de chasse le domaine est loué pour des mariages).

Les accompagnants sont les bienvenus et peuvent profiter du cadre magnifique, des sentiers pédestres autour des étangs ou aller visiter Vézelay, Nevers et les voûtes de la Collancelle.

La plupart des chasseurs viennent pour le week end et apprécient le confort de l’infrastructure et de ne pas avoir à reprendre la voiture après les repas.    Organisation du week end : arrivée le vendredi soir, éventuellement affût sanglier et chevreuils, apéritif et repas, nuit sur place, petit-déjeuner, deux jours de chasse aux grands gibiers.

Si la météo le permet le samedi midi barbecue dans une cabane de chasse située au bord d’un étang. Le dimanche départ au lever du jour et journée continue pour repartir tôt après le partage de la venaison.

A partir de 550€ pour le week end tout compris (2 nuitées et petits déjeuners, 4 repas, 2 jours de chasse en battues, venaison). Dégressivité suivant le nombre de week end réservés pour un individuel ou pour un groupe.

Un biotope superbe, beaucoup de gibier, de bons repas, de la convivialité… Que demander de plus ! C’est possible… La Chasse des Étangs pratique des tarifs compétitifs pour un superbe week end de chasse.

l'approche au brocard et au sanglier en juin

Pourquoi ne pas aller à l’approche, tirer un brocard ou un sanglier

Jeudi soir j’arrive de Paris, il fait beau et on annonce de la pluie pour ce week end.

Approche sanglier et brocard

Pourquoi ne pas aller à l’approche, tirer un brocard ou un sanglier

Pourquoi ne pas aller à l’approche, tirer un brocard ou un sanglier si il s’en présente un.  L’année dernière j’étais allé à l’approche le matin et avais eu la chance de prélever un beau sanglier de 75 kg.

Je pars donc très motivé à l’approche et commence un circuit dans la forêt et m’arrête une demi-heure en lisière de bois pour surveiller un pré dans lequel j’ai le droit de chasse.
Je vois une chèvre avec deux chevrillards. Mais pas de brocard en vue.

Il est déjà plus de 21 heures et décide que l’approche est terminée pour aujourd’hui. Je prends un chemin différent pour retrouver mon 4 x 4.

En rentrant j’entends un chevreuil aboyer.
Je l’approche sans bruit. Mon brocard est vraiment pas content, il aboie sans cesse et très fort.
Soudain j’entends des grognements et je distingue une compagnie de sangliers en mouvement à travers les arbres.
Mon brocard surement en train de marquer son territoire a été dérangé par les sangliers, c’est pour cela qu’il n’est pas content.
Je laisse passer la laie meneuse et je tire le premier sanglier derrière. Raté . Je lâche une deuxième balle. Je ne sais pas si je touche. Il fait déjà relativement sombre en sous-bois.
Mais un sanglier se débande et passe à 30/35 mètres. La troisième balle fait mouche. Le sanglier fait un mètre sur sa lancée et s’écroule dans un roncier.

C’est bête que je n’ai que trois balles. Un deuxième passe de suite derrière celui que je viens de tuer .

l'approche au brocard et au sanglier en juin

En définitive l’approche au brocard et au sanglier en juin c’est très sympa le soir le soir

Une balle en plein cou. Un petit sanglier que j’estime à 50kg.

50 kg peut être mais je suis à 500 mètres de tout chemin et dans une parcelle dans laquelle le charme a été exploité voilà 4 ou 5 ans. Il y a des branches en travers et les ronces ont bien poussé. Je n’ai pas de corde. Je traine le sanglier sur 10 mètres et me rends compte que ne pourrai pas le débarder. Je pends ma casquette à une branche pour retrouver le sanglier et appelle Christine pour qu’elle vienne m’aider.
Il est 10H passées. Le temps que je récupère le 4 x4 puis Christine et une corde, il fait noir.
Une chance il y a une belle lune, il fait bon.
Avec la lampe de mon portable, nous retrouvons la casquette non sans mal après avoir un peu tourné autour des ronciers et des branches en travers.
Le sanglier est à côté de la casquette.
On l’accroche par la gueule avec une corde et c’est parti.

La lune doit être à notre gauche. On fait le tour d’un premier roncier, puis d’un deuxième, d’un tas de branches et on arrive à une mare. On a tourné en rond et on est perdus.

Je décide de laisser le sanglier où il est cette nuit. On le monte d’un mètre sur un tas de branches et je reviendrai le chercher demain. Par précaution on l’attache au tas de branches, pas pour ne pas qu’il se sauve mais à cause des renards.
le lendemain je suis revenu avec Olivier et Guillaume pour chercher mon fameux sanglier.

En définitive l’approche au brocard et au sanglier en juin c’est très sympa le soir car la nuit tombe tard et parce que cela évite de se lever à 4 heures et demi pour aller à l’approche. Mais il vaut mieux tirer un brocard de 25 kg en plaine qu’un sanglier de 50kg en plein milieu des bois.

L’approche et l’affut sont des bons modes de chasse au sanglier pendant cette période estivale.

Comme écrit dans un précédent post du blog de la Chasse des Etangs , il faut diminuer les population de sangliers.

En été et même jusqu’au 15 octobre compte tenu de la chaleur et de la densité de la végétation , il est compliqué (et dangereux pour les chiens) de réaliser des battues sangliers .

L’approche et l’affut sont des bons modes de chasse au sanglier pendant cette période estivale.

De plus on peut toujours rencontrer et tirer un beau brocard en attendant les sangliers.

La semaine dernière nous étions 4 chasseurs à l’affût. Un d’entre nous à eu la chance de tirer du haut de son mirador un beau sanglier mâle à 10 mètres. Il l’a brillamment raté (manque d’habitude de tirer d’un mirador, lunette déréglée, carabine qui s’enraye entre autres explications ?! ).

Un autre à l’affût sur un autre mirador, a vu arriver un petit sanglier de 35 kilos. Il l’a laissé approcher et a bien fait. 
4 marcassins se sont présentés derrière. Félicitations à lui. Voir la photo prise du mirador d’affût.
Ce chasseur se rappellera de cette belle rencontre faite à l’affût au sanglier, même si il n’a rien tué.

Chasse du sanglier tous les jours de la semaine, chasse à partir du 1 juin

La fédération des chasseurs de la Nièvre vient de nous envoyer la facture pour la saison de chasse 2019/2020.
11 156,86 € à payer avant le début de la saison de chasse. 25% d’augmentation d’une année de chasse à l’autre.
Les coupables les sangliers et leurs dégâts.

La fédération des chasseurs de la Nièvre

Il est vrai que l’augmentation des populations de sangliers est impressionnante. Il suffit d’analyser les prélèvements par année :
2018/19 : 121 sangliers
2017/18 : 80 sangliers
2016/17 : 50 sangliers
2015/16 : 35 sangliers

La fédération des chasseurs de la Nièvre a pris quelques bonnes décisions : chasse du sanglier tous les jours de la semaine, chasse à partir du 1 juin. L’année dernière nous avions le droit de chasser ( détruire ) le sanglier en mars. La Chasse des Etangs avait organisé deux battues de destruction des sangliers . Nous avions prélevé 13 sangliers lors de ces battues.

A notre avis la Fédération des chasseurs de la Nièvre a pris une mauvaise décision en accordant pas de plan de chasse aux territoires de moins de 20 hectares. Dans ces territoires il peut exister des remises importantes pour les sangliers où des compagnies de sangliers demeurent et sortent pour aller réaliser des dégâts dans les cultures
A la Chasse des Etangs nous essayons de maintenir les sangliers en forêt grâce à un agrainage régulier, l’entretien des souilles à sanglier avec du crud et l’application régulière du goudron de Norvège
Nous avons aussi mis en place des miradors à des points stratégiques et accueillons des chasseurs à l’affût pour tirer des sangliers.

Demander des informations à Thibaut 06.61.98.21.86

Il paraît évident qu’il faut stabiliser les populations de sangliers par différents types de chasse : les battues au sanglier, mais aussi l’approche et l’affût

Battue administrative au sanglier

Lettre envoyée le 22/5/2019 à la Préfète de la Nièvre suite au déclenchement d’une battue administrative au sanglier dont nous avons été averti alors que le battue avait déjà commencé

+ mail à la Fédération des chasseurs de la Nièvre et à la DDT

LE MAIL

Bonjour,

Goby vient de me prévenir qu’une battue allait se dérouler à Crux la Ville ce matin suivant ordres de la DDT.

Bien sûr je ne suis pas invité, ni les chasseurs de mon équipe !

Une violation de propriété supplémentaire.

Je me permets de rappeler à Madame la Préfète que les chasseurs auront la possibilité de tirer les sangliers dans exactement 9 jours !

 

LA LETTRE

Madame la Préfète,

Je comprends que vous ayez une forte pression des agriculteurs pour détruire les sangliers. Les populations ont effectivement considérablement augmenté.

Mais adoptez-vous la bonne approche en faisant organiser des battues administratives dans le dos des chasseurs et des propriétaires de forêts ?

Les titulaires de plans de chasse avaient le droit de détruire des sangliers en mars 2019.

Personnellement, j’ai joué le jeu et en ai détruit 13.

Dans les communes à problèmes (Crux la Ville, Vitry Laché, Bazolles, La Collancelle et limitrophes dont Saint Franchy) est-ce que les titulaires de plan de chasse ont fait de même ?

Je n’ai pas accès aux comptes rendus de destruction (vous si) mais je ne crois pas.

La chasse au sanglier réouvre au 1 juin.

J’ai prévu d’organiser des chasses à l’approche en juin, juillet, septembre.

Donnez moi l’autorisation de chasser ou détruire les sangliers en avril et mai et supprimez ces battues administratives dont les résultats sont :

  • de créer des relations tendues entre agriculteurs et chasseurs
  • d’envoyer les sangliers réfugiés au cœur de la forêt, en plaine dans des boqueteaux où ils seront à pied d’œuvre
  • de permettre à des « mercenaires » de violer des propriétés privées, d’abîmer des chemins forestiers privés avec leurs 4×4, de détruire avec leurs chiens des chevreuils et autres animaux qui viennent de naître, etc.
  • de faire courrir des risques aux salariés et prestataires qui travaillent dans la forêt, ce qui a été le cas lors de la précédente battue administrative. Un de mes salariés a été obligé d’abandonner son travail en cours, la forêt ayant été envahie par des mercenaires armés.

Donnez moi l’autorisation de chasser ou détruire les sangliers en avril et mai et je le ferai comme je l’ai fait en mars, et sans risques pour les personnes travaillant dans la forêt et sûrement avec des meilleurs résultats.

Recevez Madame la Préfète mes sincères salutations

Copie : FDC

Battue aux sangliers

Week end du 14/15/16 juin, du 26/27/28 juillet et 06/07/08 septembre à un nombre limité de chasseurs

Chasse à l’approche Sangliers/Chevreuils

Les populations de sangliers demeurent très importantes et les dégâts aussi. Nous avons encore subi une battue administrative le 30 avril. Notre territoire de 2000 hectares est classé zone noire. La Fédération des chasseurs a décidé d’ouvrir la chasse au sanglier le 1 juin en zone noire. L’approche  chevreuil ouvre normalement le 1 juin.

La Chasse des Etangs propose un week end de chasse à l’approche sanglier/chevreuil, les  week end du 14/15/16 juin, 26/27/28 juillet et 06/07/08 septembre à  un nombre limité de chasseurs.

Tirs d'un très gros sanglier

Chasse aux sangliers

  • Arrivée le vendredi au soir. Tirage au sort des zones de chasse affectées aux chasseurs. Accompagnement sur zone et affût/approche (coucher soleil 22 H). Diner.
  • Samedi matin, réveil à 5 heures (lever soleil 6 H). Accompagnement sur zone pour affût/approche.
    Barbecue au rendez vous de chasse. Après midi: sieste/pétanque/pêche/piscine ou plage/champignons…   suivant les envies de chacun.
    Diner, approche/affût du soir.
  • Dimanche matin, réveil 5 heures et approche sanglier/chevreuil. Barbecue et départ libre suivant les impératifs et les envies.

Prix 650€ pour le week end. 10% de réduction pour paiement avant le 31 mai et possibilité  de bénéficier de tarifs de groupe Possibilité de bénéficier des conditions tarifaires

Pas de taxe d’abattage. Trophée brocard emporté par le tireur.

Forfait accompagnant partageant la chambre du chasseur 150€. Enfants 100€.

Les chasseurs peuvent venir avec des accompagnants .
L’occasion de chasser, de passer un week end dans un cadre sympathique et de partager de grands moments de convivialité

La première chasse en battue au grand gibier se déroulera le week end du 26 octobre 2019.

9 week end de chasse sont prévus pour la saison

Réservation Thibaut 06.61.98.21.86

À la Chasse des Étangs nous avons battu notre record avec 108 sangliers

La saison de chasse au sanglier se termine le 28 février

À la Chasse des Étangs nous avons battu notre record avec 108 sangliers prélevés pendant la saison de chasse

Il faut dire que compte tenu de la sécheresse de début de saison beaucoup de sangliers séjournaient autour des étangs de notre territoire.

De plus comme les glands et les châtaignes étaient abondants les sangliers sont restés  sur notre territoire.

Par arrêté préfectoral bien que la fermeture de la chasse soit effective le 28 février, nous  pourrons détruire les sangliers en mars.

L’année dernière nous avions subit 3 battues administratives en mars/avril. Craignant que cela se reproduise nous organisons deux battues de destruction.

La première battue de destruction a eu lieu le week end du 2/3 mars et avons prélevé 8 sangliers en 2 jours.

A la Chasse des Etangs, les chasseurs peuvent réaliser des doublés, des triplés de sangliers.

Les chasseurs peuvent tirer tout sanglier quel que soit le poids. La seule restriction de tir est de ne pas tirer les laies meneuses. Les laies suitées sont annoncées par les traqueurs lorsqu’ils les voient.

Ce weekend 19 et 20 janvier, un chasseur a réalisé un triplé au même poste et deux autres des doublés dont un sanglier de 109 kg, bien armé.

Nous n’avions pas chassé cette traque depuis plus d’un mois. Nous avons levé entre 20 sangliers suivant les traqueurs et 35 suivant les postés.

Souvent les sangliers font ferme et le temps que les traqueurs arrivent les sangliers sont partis et si nous sommes près du ferme nous voyons les ronciers bouger sans être capable de dire si il y a un gros sanglier ou 10 petits